Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
10 octobre 2013 4 10 /10 /octobre /2013 08:50

Photo manifsLa grève des contrôleurs aériens entraine ce jeudi 10 octobre des perturbations sur environ 10% des vols au départ ou à l'arrivée d'Orly et de Roissy. La DGAC prévoit que cette grèce impactera 10% des vols de la journée. Du côté moto taxi, c'est surtout à Orly que la situation semble la plus compliquée avec des retards prévus sur les vols en provenance de Bordeaux, Toulouse ou Marseille.

 

Plus d'infos sur Déplacements Pro en cliquant ici

Repost 0
3 octobre 2013 4 03 /10 /octobre /2013 17:49

crise écoUn temps soumis à tergiversation au sein du gouvernement après l'évocation du fameux "ras le bol fiscal", la TVA sur le transport de personnes passera bien de 7 à 10% au 1er janvier. Compliqué à l'heure des frémissements d'une reprise qui reste à confirmer : monter les prix au risque de perdre des clients ou conserver les mêmes tarifs au risque de perdre des marges déjà faibles ?

 

Du côté des transports publics, on s'apprête déjà à augmenter les tarifs

 

pour connaitres les nouveaux de TVA au 1er janvier c'est ici

Repost 0
9 juillet 2013 2 09 /07 /juillet /2013 09:52

logo-de-placements-Pros.jpegLe site Déplacements Pros, accompagné de sa newsletter ont tenté, avec le soutien de Citybird, de dresser un panorama actuel du moto taxi, de manière synthétique, et d'expliquer le fonctionnement service/tarifs ainsi que les enjeux réglementaires de la profession, à destination des acheteurs voyages au sein des entreprises.

Repost 0
13 juin 2013 4 13 /06 /juin /2013 09:35

Photo manifsGrève des contrôleurs aériens et la moitié des vols annulés, grève RATP / SNCF et ce sont les trains et RER qui sont annulés, manifestation des taxis le 27 Juin et ce sont les voyageurs qui seront pénalisés une nouvelle fois..

 

il est évident que l'activité économique du pays à besoin de tels mouvements pour s'en sortir : si un observatoire public en temps réel était capable de chiffre l'impact économique indirect de tels mouvements, et notamment sur les professions connexes touchées...

 

 

Moto taxi : une profession qui ne fait jamais grève, mais qui est fortement impactée par ces mouvements.

Repost 0
15 avril 2013 1 15 /04 /avril /2013 11:38

hausse-TVA.jpegLa hausse des prélèvements obligatoires passera en 2014 par une hausse de tous les taux de TVA. Tous ? peut être pas car les organisations professionnelles montrent déjà des dents sur une nouvelle hausse notamment de la TVA à taux réduit dont on se souvient déjà qu'elle a augmenté au 1er janvier 2012, passant de 5,5 à 7%.

Si la TVA à 19,6% ne devrait augmenter que de 0,4 points à 20%, la TVA à taux réduit devrait passer de 7 à 10%, soit une augmentation de 4,5 points sur 2 ans. Autant dire que ce n'est pas négligeable pour le secteur du transport de voyageurs. Ainsi, une telle hausse devrait impacter, si elle se confirme, le prix des billets de train, d'avion, des transferts en taxi, et évidemment en moto taxi.

Sur ce secteur qui nous concerne plus particulièrement, les dommages sont souvent lourds : en effet, ayant pris l'habitude de présenter des tarifs fixes "ronds", le moto taxi affiche souvent ses prix en TTC et se posera forcément la question d'une augmentation de ses tarifs alors que la crise économique impacte déjà ses carnets de commande. Toutefois, ne pas toucher à ses tarifs signifie une perte de rentabilité immédiate de 3% complémentaire....

Par ailleurs, certaines discussions laissent penser que certains secteurs pourraient retourner au taux de 5%, au risque de provoquer de nouvelles distorsions de concurrence, mais surtout de flouter encore plus la visibilité sur les évolutions fiscales à venir, source d'une instabilité dont on se passerait bien.

VOIR AUSSI L'ARTICLE DU NOUVEL OBSERVATEUR

 

Repost 0
15 avril 2013 1 15 /04 /avril /2013 11:05

crise écoLe nombre d'entreprises déclarées en faillite en France en janvier 2013 a baissé par rapport au mois précédent. Néanmoins, après l'immobilier qui est le principal secteur touché, le transport a connu de son côté une hausse de 9% du nombre de faillites.

Le secteur du moto taxi n'est généralement pas concerné par les chiffres bruts car la plupart des acteurs sont enregistrés en artisans qui peuvent cesser leur activité mais rarement la déclarer en faillite.

Dans la réalité, nombreux sont les artisans qui ont ou vont abandonner leur activité prochainement. L'hiver rigoureux  aura mis à mal le revenu des artisans et impacté significativement le chiffre d'affaires des sociétés un peu plus structurées qui à l'instar de la jeune société Newway, ont préféré céder leur activité. En outre, l'impact de la crise économique a cette année encore été plus perceptible dans la réduction des dépenses de voyages des entreprises : cette réduction s'est faite naturellement par le nombre décroissant de voyageurs suite aux plans de restructurations, de départs volontaires, etc...mais également par l'imposition de dépenses de transports réduites....

 

si on ajoute à cela la hausse du nombre de vols de Goldwings, dur de ne pas se décourager...


2013 ou l'hiver 54 du moto taxi ?


Repost 0
15 avril 2013 1 15 /04 /avril /2013 09:04

auto-entrepreneurDéjà objet de débat lors de la campagne présidentielle, le statut de l'auto entrepreneur, largement utilisé dans le monde du transport et donc dans celui du moto taxi est actuellement dans le collimateur du gouvernement qui souhaite le réformer.

Soutien toujours prépondérant des chiffres de la création d'entreprise en France, étrier souvent indispensable au lancement d'une activité dans un pays où création d'entreprise est souvent synonyme de lourdeur administrative (en attendant le choc de simplification !), le statut d'auto entrepreneur est critiqué par les artisans qui voient dans les faibles charges dont doivent s'acquitter ces acteurs une concurrence déloyale, mais aussi souvent utilisé à tort par certains employeurs pour "flexibiliser" (en réalité précariser) leur main d'oeuvre. En effet, avec 23% de charge sur le revenu net, un auto entrepreneur à revenu égal coûtera environ 35% de moins qu'un salarié.

Nous avions dans un article récent montré que ce statut, s'il est intéressant pour démarrer son activité de moto taxi afin de s'assurer pendant quelques mois de la viabilité mais aussi de sa résistance au métier (aléas de chiffre d'affaires, conditions climatiques parfois difficiles, dureté physique du métier,...), ne pouvait en fait être utilisé que dans un cadre de complément d'activité. En effet, le complément d'activité permet de conserver un statut salarié beaucoup plus protecteur en terme de couverture sociale que le statut d'auto entrepreneur (forcément si on paye moins de charges, et même si c'est souvent peu expliqué par les donneurs d'ordre, c'est qu'on cotise moins à la sécurité sociale ou à la retraite). Si on rajoute à cela le fait qu'un auto entrepreneur ne peut déduire aucune charge de fonctionnement ni récupérer la TVA (charges de véhicule très lourdes dans le transport),  ce statut doit en effet être réservé au démarrage.

C'est d'ailleurs ces 2 points qui semblent être à l'étude dans le cadre d'une réforme du statut de l'auto entrepreneur :

- la durée de vie d'un auto entrepreneur pourrait être revue afin de la limiter dans le temps. Les durées évoquées vont de 1 à 5 ans, et pourraient varier selon que l'auto entrepreneur génère ou non du revenu (plus de la moitié des auto entrepreneurs enregistrés ne déclarent aucun revenu et plus de 90% des auto entrepreneurs ont un revenu inférieur au SMIC).

- la part de l'activité dans l'activité globale de la personne concernée pourrait également être considérée (AE en activité principale, ou AE en activité secondaire)...

 

Le gouvernement va devoir encore marcher sur des oeufs pour légiférer sur un statut qui d'un côté dynamise la création d'entreprises et génère des sources de revenu pour l'Etat tout en assurant un revenu à des personnes souvent sorties du chômage (plus de 30% d'entre eux) et de l'autre une utilisation parfois abusive d'un statut pouvant créer des distorsions de concurrence...

 



Repost 0
28 mars 2013 4 28 /03 /mars /2013 18:08

flag1 ORLY OUESTAlors qu'il y a quelques temps, les taxis manifestaient contre la concurrence déloyale représentée par les motos taxis et que certains exprimaient sur des plateaux télé leur souhait de voir "chacun à sa place", voici que les ADP délogent les motos taxis de la porte A du terminal Ouest (non loin des prises en charge taxi) pour les envoyer à l'autre bout du terminal, à la porte I.

Le schéma ci-dessous montre qu'en effet, les clients devront s'acquitter de quelques mètres supplémentaires. 

Les ADP, après avoir suspendu les services des comptoirs motos qui avaient le mérite d'organiser les choses pour les clients, du jour au lendemain le 31 Mars 2011, et laisser perdurer une organisation totalement anarchique pendant 2 ans, vont désormais délocaliser un service prisé des voyageurs d'affaires, sur un espace éloigné et largement insuffisant pour accueillir convenablement l'ensemble des motos aux heures de forte demande.

20130311_102450.jpg

Toutes nos félicitations...

Repost 0
19 mars 2013 2 19 /03 /mars /2013 15:50

honda-goldwin-1800-2010-marronAvec la progression du nombre de motos taxis, un phénomène récent pointe dangereusement : on note en effet une recrudescence importante du nombre de Goldwings volées. Ce n'est pas un secret, Honda a vu ses ventes de Goldwing exploser en France grâce à l'activité de moto taxi depuis une dizaine d'années. On le sait, les pièces détachées Honda coûtent très cher et il est fort à parier que les vols de Goldwing alimentent un marché parallèle de pièces détachées pouvant être revendues à des tarifs plus abordables.

A notre connaissance et durant ces 2 derniers mois, pas moins de 5 vols de Goldwings de chauffeurs de moto taxi ont eu lieu.

Les conséquences à court terme pour les chauffeurs sont évidemment désastreuses : perte d'activité le temps de retrouver un véhicule, franchise d'assurance à payer, etc....

Mais à plus long terme, l'impact risque d'être significatif pour toute la profession : quittances d'assurance ou franchises sont en effet susceptibles d'augmenter significativement pour faire face à ce risque accru.

Un conseil donc : n'hésitez pas à bien attacher les véhicules même pour quelques minutes (un chauffeur s'est fait voler son véhicule en plein jour Boulevard Exelmans alors qu'il prenait un café dans un bar), conservez votre véhicule dans un garage fermé (et même attaché) et utilisez des systèmes de tracker qui permettent de retrouver la trace du véhicule volé....

 

Repost 0
31 janvier 2013 4 31 /01 /janvier /2013 17:32

remontées de filesPlus d'un an après le début des concertations et à "cheval" sur un changement de majorité parlementaire, le rapport initialement commandé au Préfet Guyot par Claude Geant, ancien Ministre de l'Intérieur, a été présenté hier à la Commission 2 roues du Comité National de la Sécurité Routière, en même temps que celui concernant les Equipements de Protection Individuelle.

Compte tenu du nombre d'intervenants aux discussions, et du nombre de personnes auditionnées par ailleurs, nous ne pouvons que nous réjouir de sa parution, son riche contenu justifiant les délais rallongés.

Si le rapport semble abonder dans le sens d'une évolution réglementaire autorisant la circulation inter files dans certaines conditions, reste à savoir si le gouvernement voudra légiférer sur une pratique assez largement tolérée et peu accidentogène au risque d'encourager des comportements excessifs de certains motards.

Miser sur cette évolution réglementaire pour accentuer la formation des usagers de la route - tant les motards que les automobilistes - et une meilleure cohabitation, est cependant un élément déterminant que nous soutenons évidemment.

Pour lire les rapports, c'est ici

 

Repost 0