Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 mars 2010 7 14 /03 /mars /2010 17:13
Les mauvaises nouvelles

Plusieurs mauvaises nouvelles en chaine sont récemment venues récemment fragiliser la position de la Honda Goldwing 1800 sur le marché du moto taxi.honda-goldwin-1800-2010-marron

En premier lieu, la fin des garanties contractuelles pour un usage professionnel de la moto. Ainsi que nous l'avions abordé dans un article récent, ceci créé de facto une épée de Damocles sur tous les motos taxis qui risquent d'avoir un surcoût financier en cas de panne ou de casse mécanique, notamment en cas de problème de boîte de vitesse, ce qui n'est pas rare dans la profession.

En deuxième lieu, le déménagement de l'usine de production du véhicule au Japon va très certainement stoper la production sur toute l'année 2010, mettant en danger l'approvisionnement de la profession qui se devra, pour une partie de ses acteurs de renouveler ses véhicules. Le marché de l'occasion risque donc de voir ses prix monter en cas d'épuisement des stocks concessionnaires des modèles 2010.

Une moto difficile à remplacer

Néanmoins, trouver  le véhicule qui viendra prendre la place de la Honda Goldwing 1800 qui couvre aujourd'hui plus de 90% du marché du moto taxi ne va pas forcément de soit :

- ce véhicule est plébiscité par les clients qui se sont habitués à son confort, son siège qui donne l'assise d'un fauteuil, sa masse imposante qui inspire confiance et surtout la souplesse de son moteur qui permet de rouler sans sentir les "à coups" du passage de vitesse...

- le nombre de véhicules en circulation risque d'encombrer le marché de l'occasion et donc limiter les capacités de remplacement.

Quelles solutions de remplacement ?

- le Burgman 650, utilisé par quelques uns, est un véhicule idéal mais qui, il faut l'avouer, ne propose pas un confort équivalent à celui de la Goldwing 1800. D'un cout de fonctionnement plus abordable il est pourtant utilisé pas un grand nombre d'utilisateurs et dispose d'arguments de conforts (siège chauffant, assise en hauteur permettant de voir la route, reposes pieds larges,..) qui ,pour un trajet dont la moyenne dépasse rarement les 35 minutes, peut s'avérer suffisant. Néanmoins, force est de constater qu'il ne remporte pas les suffrages des chauffeurs, qui lui préfèrent "une vraie moto". les utilisateurs qui ne le connaissent pas ont également un mauvais à priori, en partie dûe à sa désignation de "scooter" alors qu'il s'agit en réalité plus d'une moto à boite automatique...

- la BMW K1200 LT : autre moto luxueuse, et jusqu'à présent toujours couverte par la garantie contractuelle pour une activité professionnelle, celle-ci n'est néanmoins plus produite, sa remplacante étant attendue. Et c'est d'ailleurs avec impatience que la profession attend une éventuelle version qui serait équipée d'un nouveau moteur 6 cylindres, l'équivalent de ce qui donne à la Goldwing sa fameuse souplesse. Image de luxe et de fiabilité, tous les esprits se tournent donc vers ce véhicule. Toutefois, ne sont connus pour l'instant connu ni la date prévue de sortie, ni le prix ou les frais d'entretien
K1200 LT 1
- le Kawasaki VN 1700 Voyager : nouvelle venue de chez Kawasaki, qui fait un peu penser à la Harley Davidson Electra Gilde, l'assise passager semble très confortable et surtout les tarifs annoncés sont très intéressants et largement inférieurs à ceux des Honda et BMW puisqu'il ne dépasserait pas les 18 000 Euros équipés contre plus de 26 000 pour les précitées.. Reste à connaitre le sentiment né de l'usage d'un moteur bicylindre 4 temps, qui ne pourra peut être pas produire un couple digne des habitudes déjà prises par les clients..voyager01.jpg

- d'autres véhicules font également leur apparition ou sont déjà utilisés : le BMW 1200 RT, la FJR 1300 est utilisée à Londres par la société Virgin Limobike, mais de l'avis des motards de la police, manque de confort de conduite en milieu urbain, la Honda Pan European n'est également plus produite donc ne fait pas forcément partie du débat.

Virgin-bike.jpg
Alors, que vous soyez client ou chauffeurs, n'hésitez pas à nous faire part de vos impressions sur cette problématique qui se pose quant à la suprématie de la Honda Goldwing 1800 sur le marché du moto taxi












Partager cet article

Repost 0

commentaires

MIORIN 28/05/2010 03:25


Je trouve "HONTEUX" cette décision de la part de Honda de ne plus vouloir garantir les Goldwing de la meme façon à un particulier qu'à un professionnel. Cela porte un nom, cela s'appelle de la
discrimination.


Cela veut dire tout simplement que Honda n'assume pas. Pour leur marque, ce n'est pas flatteur. En tant que professionnel "mototaxi", j'attends avec impatience l'arrivée d'une moto concurrente pour
"punir" Honda.
signé : un motard en colère