Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 juillet 2010 2 27 /07 /juillet /2010 11:52

borne-taxi-visuel.jpgDe retour d'une petite semaine de congés Gare Montparnasse, à 2 avec une grosse valise, et surtout un dimanche soir, difficile de prendre un moto taxi, et donc on se décide à prendre un taxi. Direction la station de la gare : une file d'attente de 70 personnes et pas un taxi. Demi tour et sortie de la gare, on marche 5 minutes et hellons un taxi qui passe par là nous prend en charge (ce qui rappelons le est interdi tpour un moto taxi).

 

Plutôt sympa, on se met à discuter et là il nous demande un peu d'aide pour le chemin car ça ne fait que 15 jours qu'il a commencé dans la profession : ancien comptable au sein d'un laboratoire Japonais qui a délocalisé ses services administratifs en Suisse, il a été licencié à 45 ans et n'a trouvé que ça pour vivre.

 

Il est locataire à la G7 : il paye 140 Euros par jour pour véhicule / plaque et affiliation soit quand même 4200 Euros pas mois . Je l'interroge sur son statut, il n'est pas artisan mais c'est une sorte de CDI nous dit-il. Il travaille 7J/7 12h par jour avant de nous avouer que de temps en temps il met son horodateur un peu plus tard pour pouvoir travailler un peu plus et gagner un peu plus (çà me rappelle quelque chose). Il nous dit également que l'autre jour au bout de ses 12h de travail il restait, après ses frais de location 47 Euros !

 

Il nous parle également de la nouvelle réglementation imposée aux taxis à Roissy qui ne peuvent plus prendre en charge plus de 2 fois par jour (but : faire redescendre plus de taxis sur Paris) : selon lui certaines communautés étrangères de taxi ne vont qu'à Roissy car ils ne parlent pas français et il est plus facile de rentrer le trajet dans le GPS et ne plus parler ensuite. Là encore, il nous raconte que quelques jours auparavant, il est monté à Roissy, a attendu 2h pour un trajet pour aller à Goussainville, à 10km de là, le tout pour 18 Euros. Il aurait pu refuser mais attention aux Boers..

 

Alors on n'est pas toujours copains avec les taxis qui nous accusent de tous les maux, mais on peut comprendre qu'il y ait de quoi être tendu . Et surtout, comment se plaindre d'une qualité de service qui se dégrade au niveau des taxis parisiens avec de tels revenus d'activité : c'est inévitable comme nous l'indiquions dans un précédent article, les tarifs des taxis sont trop bas, n'en déplaisent aux utilisateurs...et les tarifs des motos taxis, ne sont pas si élevés que cela.

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

sauvagette 19/08/2010 16:33


et, Marianna a raison!


sauvagette 19/08/2010 16:28


je veux bien que comme dans les professions transports,on ne parle que de ca(en plus, chacun a son avis, mais jamais on ne parle de s'ameliorer,on critique, on se plaint) bref, ce n'est pas le
sujet...Si, mon message passe(Il passe tres bien sur Facebooook) journee nationale contre la toromachie le 11 septembre, pourquoi pas vous faire voir, genre PUB) en roulant tranquille dans cette
CAPITALE..
je sais que chacun, individuellement n'y trouvera son...compte, et, POURTANT, ...
Et, dans la non reactivité, dommage, et, bonne route...


mariana 28/07/2010 14:46


Désolé de vous contredire jespere que vous me publierez quand meme mais à mon avis le probleme ne vient pas tant de tarifs trop bas que d'une concentration abusive des licenses de taxi aux mains de
quelques acteurs qui se permettent de les louer au prix fort


Citybird 02/08/2010 09:35



Nous trouvons que votre avis est justifié : le marché fermé des licences de taxi impose souvent un investissement et des charges de fonctionnement lourdes aux chauffeurs, bien qu'il s'agisse d'un
actif qui puisse se revendre. Mais même une fois la licence payée, le tarif réglementé des trajets, en tout cas sur Paris est très bas. Pour revenir à notre exemple, nous avons payé 12 Euros TTC
pour un trajet de 20 minutes un dimanche à 22h30. Si on enlève les charges sociales et patronales d'un artisan, les coûts liés à son véhicule, il reste pas beaucoup plus que le SMIC.....



Heurtier Didier 27/07/2010 14:27


Bonjour à toutes et tous et au vacancier de retour,
Comme dans toutes les professions, certains abusent plus qu'ils ne devraient quand d'autres, dans le respect déontologique de leur mission (même nouvelle), sont confrontés à toutes les
attaques.
Quelle que soit la région Parisienne ou Provinciale, les phénomènes sont identiques, qu'ils soient "taxis" ou "transporteurs de personne à moto", ceux qui respectent les règles et travaillent dans
le bon sens pour leurs clients parviennent après quelques années à ...partir en vacance.
HD


sauvagette 27/07/2010 12:27


Il n'y a pas qu'a PARIS!Non de Dieu! je me bats seule en province pour ca!! et, ca me coute des agressions, mister city bird!grrrr