Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 février 2010 6 20 /02 /février /2010 11:23
Pour avoir entendu nombre d'artisans indépendants, il semble que le taux de couverture en Responsabilité Civile Professionnelle et Prévoyance soit très faible dans la profession, certains annoncant un taux inférieur à 50%. Un chiffre relevant soit pour une minorité de l'inconscience, mais pour la plupart de la méconnaissance qu'apportent ces couvertures.

La Responsabilité Civile Professionnelle protège surtout les dommages directs ou indirects que peuvent causer le service à un tiers lors de la survenance particulière d'un accident, voire d'une erreur ou omission de votre part,  ou de tout autre événement. Elle permet également la protection juridique de l'assuré dans un tel cadre. Exemple : vous arrivez en retard pour la prise en charge d'un acteur jouant une pièce de théatre, les spectateurs furieux demandent au théâtre de rembourses ses places et le producteur se tourne contre vous....

La RC Pro est dans ce cas différente de l'assurance qui couvre pilote et passager dans le cas d'un accident de la circulation par exemple mais peut s'avérer tout aussi utile à la pérennité de votre activité , de votre patrimoine financier...

Pour en savoir plus , nous avons trouvé un site qui donne certaines informations intéressantes sur la RC Pro

La Prévoyance n'en n'est pas moins importante, surtout dans une activité à risque comme la notre. En effet, même un simple accident de la vie courante (chute dans un escalier par exemple) peut avoir des conséquences dramatiques sur l'activité du moto taxi. La Prévoyance permet en effet à un artisan de se protéger contre la perte de revenu survenue à la suite d'un accident, qu'il soit professionnel ou domestique, une maladie longue, entrainant l'incapacité pour l'artisan d'exercer sa profession de moto taxi. Il permet en effet de conserver une rémunération dont le niveau peut être choisi par l'artisan et qui détermine sa cotisation, celle-ci étant par ailleurs liée à son age... Un coût de fonctionnement supplémentaire certes mais qui peut être salvateur si un événement entraine l'arrêt de l'activité, la perte de CA consécutive alors que les charges demeurent (amortissement du véhicule, assurance, RSI, etc...).

Les assurances complémentaires sont réellement le gage d'une pérennisation d'activité pour les artisans du moto taxi et nous ne saurions que recommander leur souscription.

Partager cet article

Repost 0

commentaires