Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 janvier 2013 5 25 /01 /janvier /2013 18:13

Suite aux manifestations des taxis du 10 janvier dernier et avant la réunion prévue entre les représentants de la profession et le Ministère le 29 janvier prochain, un collectif de motos taxis composés d'une dizaine de centrales de réservations à Paris ainsi qu'une dizaine en Province ont adressé aux principales organisations syndicales (FNAT, UNT, FNTI, FFTP, FNDT), à la GESCOP ainsi qu'au service des taxis de la Préfecture de Police de Paris, un courrier pour la défense de la profession. 

Montrée du doigt par les taxis comme une profession exercant une concurrence déloyale, alors que l'argument, nous l'avons montré est très peu fondé, souvent objet d'un amalgame rapide entre quelques pratiques déivantes d'une minorité d'acteurs, les artisans motos taxis à Paris et en Province font souvent l'objet de menaces voire d'agressions physiques. 

Ce courrier est une réponse pour dire d'une part que la profession n'entend pas se laisser faire et entend continuer à rendre un service demandé par une frange de clientèle (très loin de faire de l'ombre aux taxis), sans se laisser intimider et tout en souhaitant un respect mutuel des professions.

 

Pour visualiser le courrier, c'est ici

 

 

 

 


Partager cet article

Repost 0

commentaires

Grizzly 01/02/2013 00:22

Mais comment une poignée de mecs en bécane fait la loi aux sorties des gares et aéroports, en face il y a plus de 17000 taxis, c'est quoi ce délire ?! Franchement, ça peut plus continuer ainsi, le
racolage est incessant, tout le monde le voit, le problème c'est qu'on ne peut même pas discuter avec les types, tout de suite ils se regroupent casque à la main voire plus. Impossible qu'il y ait
un apaisement, trop de tension, un jour il faudra crever l'abcès, y en a marre.

HandiTaxi 31/01/2013 18:06

Messieurs,

Je suis convaincu que les gens présent sur ce blog ne sont pas ceux qui racole ou du moins je l’espère. Mais ce que nous (chauffeur de taxis) constatons, c'est le racolage incessant de moto
transport de personnes dans la gare de Lyon, la gare du Nord, l'aéroport d'Orly ainsi que celui de Roissy. Vous ne pouvez pas l'ignorez ! Et encore moins le nier ! Quelle solution apportez vous
contre les brebis galeuse, visible aux yeux de tous ?

Par contre là ou vous ne respecter pas la loi tous confondu, et ceux même sur ce blog, c'est sur l'utilisation du mot "taxi", le décret n°73-225 du 2 mars 1973 est pourtant claire " L'appellation
"taxi" leur est exclusivement réservée", à qui ? Au taxi-voiture ! Pourquoi ne pas respecté cette loi ?

A la gare de Lyon, vous avez un belle et grand emplacement pour vous stationner (En attende de clientèle), pourquoi vous garez vous juste en face ? C'est plus "drôle" de ce garé dans l'emplacement
réservé au taxi-voiture ? Alors même qu'il y à de la place dans vos emplacements !

Cordialement.

HandiTaxi, administrateur du forum http://lestaxis.fr/

Citybird 31/01/2013 19:07



Monsieur,


Je vous remercie de votre contribution : le dialogue entre nos professions étant nécessaire à l'appaisement des tensions et la fin des amalgames. Personne ne nie certains comportements de
démarchage actif aux abords des gares et aéroports. De notre point de vue celui-ci est surtout néfaste à l'image de notre profession. Ce que nous pouvons faire est de nous distinguer en effet de
ces pratiques et de les condamner, ce que nous faisons, croyez-le bien, au prix d'animosités très fortes au sein même de notre profession. Toutefois, vous conviendrez qu'il n'appartient qu'aux
forces de l'ordre de faire appliquer les textes réglementaires et à personne d'autre. La question est donc à poser à la Préfecture de Police. Sachez qu'une copie du courrier du collectif a été
envoyé au service des taxis de la Préfecture de Police de Paris.


Concernant l'appellation de moto taxi, nous ne partageons pas votre point de vue : nous utilisons le mot composé qui est tombé dans le langage courant dans de nombreux pays bien avant que le
service n'existe en France. Par ailleurs, nous n'avons jamais vu les taxi s'insurger contre les bateaux taxis, les avions taxi, les taxi phones, etc.. pourquoi ? parce que vous estimez que nous
trompons le client avec cette appellation ? soyons sérieux.. les clients savent très bien à qui ils ont à faire. Les journalistes emploient ce mot et même des sites gouvernementaux le font. Nous
sommes très surpis que vous soyez attaché à ce principe. Nous avons même reçu des courriers de nature juridque de la part de syndicats de taxis pour nous faire retirer ce mot... franchement, je
pense que votre image qui n'est pas des meilleures auprès du grand public ne s'améliorera pas avec de telles futilités.



VERDIELL Philippe 30/01/2013 17:58

Solidaire de cette démarche , même si à Nice et ses environs nous ne rencontrons heureusement pas ce genre de problème.

L'activité TPM dûment réglementée doit pouvoir être exercée sereinement sur tout le territoire , il en va de notre sécurité et surtout
de celles de nos Clients qui optent pour un service complémentaire exercé sur réservation.

Le TPM responsable a une stratégie commerciale , prospecte ses Clients potentiels en amont , travaille uniquement sur Rendez Vous
et donc ne peut être considéré comme un concurrent déloyal.

Nul doute que cette lettre ouverte va contribuer à apaiser les esprits et balaiera nombre de malentendus

Phil

Riviera Xpress

Un moto taxi à Paris 26/01/2013 15:21

Taxi-moto comme taxi à sa place, chacun remplis une fonction sans pour autant empiéter sur celle de l'autre...

heurtier 26/01/2013 11:32

Félicitations à ce collectif national autour d'un thème "concurrence LOYALE", à nous tous de faire en sorte que la législation soit respectée.
Ici, à Marseille nous "chassons" les clandestins à moto. Malgré cela certains chauffeurs de taxis, une minorité nous harcèle et/ou nous agresse, sans que nous laissions passer ces attitudes
intolérables mais il faut expliquer pour mettre en avant notre métier que nous respectons, cette lettre ouverte en est la preuve, merci à tous les membres UFTM de Aix en Provence, Bordeaux, Cannes,
Drancy, Lyon, Mougins, Paris, Poitiers, Roquevaire, Saint Aygulf, Sausset tous signataires ainsi qu'à tous les autres en France.
Didier Heurtier, président de l'UFTM.