Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 février 2011 1 21 /02 /février /2011 14:07

IMG 0785Nous l'avions aborde lors d'un précédent article : les comptoirs d' Orly ne pourront plus fonctionner tel qu'aujourd'hui a compter du 1er avril 2011, afin de se mettre en conformité avec la réglementation qui ne permet pas à un chauffeur de moto taxi de stationner sur une gare ou un aéroport sans réservation préalable.

 

Jusque là, la solution qui avait été envisagée par les Aéroports de Paris avait été la mise en place d'une base arrière, extérieure à l'aérogare, permettant de stationner puis de faire venir les chauffeurs sur réservation effectuée aux comptoir. Cette solution a pour des raisons "stratégiques" inhérentes aux ADP, été écartée. De fait, les comptoirs devront se plier aux évolutions réglementaires dės le 1er avril mais cesseront totalement leur activité au plus tard au 31 Décembre 2011, puisque les ADP ont décidé de ne pas reconduire les baux commerciaux signés avec Citybird et le GIE TM Transport. Contrairement également a ce qui avait été envisagė, aucun appel d'offre ne sera passé par les ADP pour poursuivre le service à Orly Ouest.

 

A compter du 1er avril donc, les parkings aujourd'hui utilisės pour le stationnement des chauffeurs affiliés aux 2 comptoirs devront ne plus être utilisės qu'en cas de réservation préalable. Plus aucune moto ne sera autorisée à stationner dans l'aérogare en dehors de ces emplacements et sans pouvoir justifier d'une réservation.

 

 

Verra-t-on néanmoins s'organiser un modèle autonome de base arrière en dehors de l'aérogare ? Ce n'est pas impossible mais cela risque néanmoins de compliquer l'accès des clients aux motos et de les faire se retourner vers des solutions de réservation. Il est toutefois important de remarquer que cet épilogue ne récompense pas vraiment ceux qui se sont efforcés de se conformer à la loi de 2009 en évitant le racolage alors que dans le même temps et sous leurs yeux, ces pratiques ont continué de se développer.

 

Gageons, peut être naïvement, que la nouvelle réglementation sera appliquée pour tous de la même manière.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

D.T.C.L.B. 02/03/2011 21:33


Eh bien, une petite information qui fait beaucoup de bruit ... Mais enfin messieurs, ce n'est pas une nouveauté le faite que les chauffeurs doivent se présenter avec une réservation préalable aux
abord des gares et aéroports. Cela fait plusieurs années que les Boer, la ferroviaire, la Dpaf expliquent quotidiennement que les transporteurs de personnes à moto ou scooter ne sont pas des taxis
mais qu'ils sont plus proche du statut de la grande remise.
Ce n'est pas non plus une surprise de voir ADP revenir en arrière sur ces histoires de comptoirs et de parkings à la disposition des prestataires moyennant loyer et rétrocession sur le chiffre
d'affaire mais qui durant le temps du floue juridique en a profiter pour prendre quelques deniers sur deux entités.
Et ce n'est pas une surprise non plus de voir des transporteurs de personnes à moto ou scooter se plaindre à moins de 30 jours de la mise en place de la loi puisqu'ils n'ont jamais voulus entendre
le débat durant les 3 dernières années avec l'état et les opérateurs de transport public (SNCF, ADP par exemple).
Donc on voit de très beau messages sur ce blog bien menaçant envers une des personnes qui a le plus investis dans ces transactions, dans ce business pour bien trouver un bouc émissaire au lieu de
regarder chez soi si on a pas oublier d'en avoir entre les jambes quand il le fallait.
Bravo à tous ces gens qui on plus chercher a tirer la couverture vers eux qu'a défendre réellement leurs conditions de travail sur l'avenir.
Maintenant en effet des centrales comme CityBird, MotoCab, Skoot, ont travailler dans le sens de leur pérennité, mais on ne peut pas leur reprocher d'être contre les indépendants puisque ce sont
les indépendants qui font les trajets de ses sociétés.
Pour conclure, il est en effet décevant qu'ADP ou la SNCF ne fasse pas ce qu'il faut pour proposer des solutions alternatives à d'autres types de transport en commun ou individuel mais comme il est
indiqué dans la loi 2009-888, les abords des gares et aéroports ne sont accessible que sur réservation préalable. Donc c'est a ce genre d'entreprises de faire ce qu'il faut auprêt du gouvernement
pour avoir des droits supplémentaires.


Motobizz 02/03/2011 15:18


pas certain que ce genre de commentaire donne une bonne image des indépendants comme nous.... en plus Citybird, tous leurs chauffeurs sont des artisans aussi... comme à la G7 et j'en ai croisé pas
mal qui faisaient du chiffre et qui avaient l'air content de bosser pour eux....


ceux qui vont t enculer 02/03/2011 12:49


ecoute trou duc si un jours cette loi handicap les taxis motos independant et que tu continues a tenir ce discours douteux et ambigue envers nous a chaque fois qu un de tes pilotes voudra charger
ton client on le bloquera.T arrive a rentrer ca dans ta petite tete, et que tu le veuilles ou pas on va continuer a te bouffer ta part de marcher.


SAADAOUI 26/02/2011 14:34


LE SOLEIL DOIT BRILLER POUR TOUT LE MONDE C EST UN TAXI 4 ROUES QUI LE DIT A CONDITION QUE TOUT LE MONDE RESPECTE LES REGLES DU JEU C EST A DIRE RESPECTER LA REGLEMENTATION MALHEUREUSEMENT POUR
BEAUCOUP DE MOTARDS CE N EST PAS LE CAS LE RACOLLAGE AUX AEROPORT ET DANS LES GARES PARISIENNES AU FIL DU TEMPS A PLUS NUIT AUX MOTARIDS QU AUX TAXIS VOITURES